Pour prendre du plaisir à dévaler les pistes sur un snowboard, il faut avant tout bien le choisir. Mais cela demande quelques connaissances techniques en la matière. Le choix d’une planche doit se faire selon quatre critères principaux : votre futur usage, votre niveau, votre taille et votre pointure. Voici donc quelques conseils qui vous permettront de vous y retrouver plus facilement.
 

Votre usage

 
L’usage que vous ferez de votre snowboard détermine principalement la planche à choisir. En effet, en fonction de votre programme, certaines planches seront plus adaptées que d’autres. Pour autant, vous pouvez bien entendu les utiliser sur d’autres terrains. Elles seront seulement moins performantes que sur leur surface de prédilection. Parmi les catégories existantes, il est donc possible de trouver des planches freestyle, free-ride, 100 % poudre ou all-mountain.

Le snowboard freestyle possède un profil symétrique qui permet de glisser dans les deux sens. Il est parfait pour s’amuser dans les snowparks. Pour sa part, le freeride, plus rigide, est conseillé aux amateurs de hors piste. La planche 100 % poudre possède un shape plutôt directionnel, et revient en force. Enfin, la all-mountain, très polyvalente, regroupe les qualités des trois précédentes.
 

Votre niveau

 
Comme tout équipement de sport, le choix de votre planche devra être adapté à votre niveau de pratique. Considérez qu’il existe trois niveaux, du débutant à l’expert, avec des besoins différents. Lorsque le débutant attendra un snowboard stable et souple pour se perfectionner sur des pistes vertes ou rouges, l’expert souhaitera une planche rapide et réactive pour dévaler les noires.
 

Votre taille

 
En fonction de votre usage, la hauteur de la planche doit être adaptée à votre taille. Pour une pratique freestyle, votre snowboard doit faciliter les rotations et les figures, tout en offrant de la stabilité à la réception des sauts. Elle doit donc être 20 à 25 centimètres moins grande que votre taille.

Pour un usage plus polyvalent, la planche doit pouvoir rester stable lorsque vous prendrez de la vitesse, tout en s’adaptant aux différents terrains. Privilégiez donc une board 10 à 15 centimètres moins grande que votre taille.
 

Votre pointure

 
Enfin, votre pointure de chaussures déterminera la largeur du snowboard. En effet, prendre une planche trop étroite entraînera une gêne conséquente lors des prises de carre. Il faut ici retenir que plus vous chaussez grand, plus le snowboard doit être large. Si vous faites par exemple du 45, optez pour une planche wide, d’une largeur de plus de 26 centimètres.