Nos conseils pour rester en sécurité en montagne

Facebook
Twitter
LinkedIn

Que vous partiez pour une seule journée ou pour un mois entier, il est important de prendre certaines précautions afin de profiter d’un voyage réussi en toute sécurité.

Si la grande majorité des randonneurs, des alpinistes et des skieurs ne rencontrent pas de problèmes lorsqu’ils partent dans la nature, les conditions peuvent changer rapidement. Être préparer peut faire la différence entre un voyage réussie et un échec dès le départ.

En raison des conditions climatiques et de la nature inhérente au terrain montagneux, il est impossible d’éliminer tous les risques liés aux sorties en montagne. Cependant, il existe de nombreuses façons de réduire considérablement ces risques. Nous vous présentons ci-dessous quelques-unes des plus importantes avec julie.

1. Planifiez votre itinéraire

La première chose à faire pour garantir la réussite de votre voyage en montagne est de planifier votre itinéraire.

Cela signifie que vous devez savoir comment vous rendre au départ et être capable d’identifier les chemins que vous souhaitez suivre sur une carte topographique (les téléphones portables n’ont pas toujours de réseau dans l’arrière-pays).

2. Faites vos bagages correctement

Plusieurs éléments clés sont nécessaires pour réussir une aventure qui vous emmène hors des sentiers battus et au cœur des montagnes. L’un des éléments les plus importants est de faire ses bagages de manière appropriée.

Assurez-vous d’avoir apporté tout l’équipement nécessaire pour ce que vous prévoyez de faire. Le fait d’apporter le bon équipement peut faire la différence entre un voyage réussi et un retour prématuré à la maison.

3. Choisissez le bon défi

Même si tout le monde rêve de gravir autre sommet enneigé, il est important d’être réaliste quant à ce que vous pouvez ou ne pouvez pas accomplir et de planifier en conséquence.

Par exemple, si vous êtes un bon randonneur, mais que vous n’avez aucune expérience de l’escalade ou de l’alpinisme, il est préférable de vous contenter de marcher. Il en va de même pour le ski. Si vous n’avez jamais fait de hors-piste auparavant, n’essayez pas de le faire seul.

Si vous avez une certaine expérience de l’alpinisme ou du hors-piste, il est important de connaître vos limites. N’essayez pas quelque chose que vous n’avez jamais fait auparavant, sauf si vous suivez un cours spécialement conçu pour améliorer vos compétences.

Les personnes désireuses d’apprendre un nouveau sport ou d’améliorer leurs compétences dans un sport existant disposent de nombreuses possibilités. Des guides certifiés du monde entier proposent des cours pratiques qui vous permettront d’acquérir l’expérience et la préparation nécessaires pour passer au niveau supérieur (ou au premier niveau).

Outre l’aspect technique de l’expédition en montagne, il est également important de choisir le bon défi physique. Ne vous surestimez pas. Il est préférable de se sous-estimer et d’augmenter légèrement le défi que l’inverse.

4. Consultez les prévisions de météo et préparez-vous à des changements de temps

Avant de partir en montagne, il est important de savoir dans quoi vous allez vous embarquer. Vérifiez toujours à l’avance les prévisions météorologiques et les conditions d’enneigement et planifiez ou modifiez votre itinéraire. 

Découvrir

station de ski

Ski: comment choisir sa station?

En hiver, on se demande toujours dans quelle station aller pour skier.  Avec 300 stations de ski en France, il peut être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *