Où faire de la randonnée au Cambodge ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Situé en Asie du Sud-est, le Cambodge est une destination très appréciée des amateurs de nature et de trek. Il faut dire qu’il compte de nombreuses régions propices à la randonnée. En voici quelques-unes.

Mondolkiri en tête de liste sur votre circuit au Cambodge

Lorsqu’on parle de faire de la randonnée au Cambodge, la province de Mondolkiri vient tout naturellement en tête de liste. Située au sud des hauts plateaux, la région émerveille par sa nature luxuriante, sa faune exceptionnelle et ses petits villages, aujourd’hui encore habités par des minorités ethniques comme les Kraol, les Phnong et les Stieng. Dans leurs montagnes, ils vivent dans des petits villages sous des huttes aux toits de paille. Durant un circuit au Cambodge, vous avez la possibilité d’aller à leur rencontre, de découvrir leur mode de vie au quotidien et de mieux comprendre leurs traditions ancestrales.

Outre ces populations, Mondolkiri dont le nom signifie « rencontre des collines », abrite une faune exceptionnelle. Lors des treks dans cette jungle luxuriante, il est possible d’apercevoir des singes, des éléphants, des tigres, des léopards et même des ours. Ici et là, au détour des sentiers, on tombe sur des cascades dans lesquelles on peut se baigner. Après de longues marches, c’est une pause très agréable et rafraîchissante.

Ratanakiri, le Far West cambodgien

La province de Ratanakiri est aussi propice aux longues randonnées à travers la nature. Elle abrite une nature encore sauvage au sein de laquelle on trouve des montagnes, des collines, des plaines, des plateaux … toutes aux pistes rouges. De nombreux lacs de cratère complètent ce joli paysage. Cette province est sûrement celle qui abrite la plus grande diversité en matière d’écosystèmes.

Tout comme à Mondolkiri, des minorités ethniques y vivent dont les Khmer Loeu ou Khmers des montagnes. Il ne faut pas oublier que le Cambodge est l’héritier de l’Empire Khmer. Durant les randonnées, vous aurez la possibilité de découvrir le mode de vie ancestral et les traditions animistes de cette population à l’hospitalité légendaire. Les habitants se feront une joie de vous faire découvrir leur environnement avec tous les trésors naturels qui s’y cachent.

Le massif des Cardamomes pour les amoureux de la nature

Le massif des Cardamomes est le dernier grand sanctuaire naturel du Cambodge. C’est une chaîne de montagnes encore sauvages, longue de plus de 300 km. Elle est entièrement recouverte d’une jungle épaisse au sein de laquelle vivent de nombreuses espèces animales dont principalement des gibbons. On y trouve aussi des tigres, des ours, des éléphants d’Asie ainsi que de nombreux animaux endémiques.

Les randonnées dans ce massif se font presque toujours à couvert puisque la forêt est tellement épaisse que les rayons du soleil ont du mal à passer. Il est possible d’y rester plusieurs jours avec la possibilité de dormir chez l’habitant ou dans un lodge. Si vous êtes de nature aventureuse, passer la nuit en bivouac est également envisageable et parfois nécessaire lorsque la météo vous y oblige.

Découvrir

Ushuaïa, un petit bout de l’Argentine

L’Argentine n’arrête pas de parler de lui ! Elle grouille des petites merveilles mais aussi des cités mythiques telles que Ushuaïa. Ushuaïa est

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.