Il faut savoir que désormais le Chili compte principalement promouvoir le tourisme vert à travers son slogan « Chili, Nature Ouverte ». Ce n’est guère étonnant étant donné que ce pays d’Amérique latine possède un patrimoine naturel des plus riches et varié. Le Chili est donc aujourd’hui une destination de voyage écotouristique de choix à considérer si vous envisagez d’y séjourner. D’ailleurs, il n’y a rien de tel que de prendre part à une randonnée au sein de ses parcs et réserves naturelles d’exception pour en profiter. Justement, voici quelques-uns des sites chiliens d’intérêt naturel incontournable à découvrir au cours d’une randonnée.

Le célèbre parc national Torres del Pain et ses sentiers de randonnée emblématiques

Partir en voyage au Chili avec Prestige Voyages sans pour autant passer par le parc national Torres del Pain serait fort regrettable. En particulier si vous souhaitez découvrir à quel point le patrimoine naturel chilien est exceptionnel. D’ailleurs, ce n’est absolument pas par hasard si l’UNESCO a reconnu cette aire protégée du Chili comme une Réserve de Biosphère. Il abrite effectivement plusieurs trésors de la nature aussi bien faunistiques, floristiques, mais également paysagers.

Justement, prendre part à une randonnée pour visiter Torres del Pain vous permettra d’avoir un aperçu de sa beauté naturelle indéniable. Il vous est notamment possible de parcourir deux remarquables sentiers de randonnée pédestre emblématiques au sein de ce parc. Ils vous dévoileront de pittoresques paysages qui font surtout la réputation de ce parc à l’instar du mirador las torres.

Si vous disposez suffisamment de temps et de compétences physiques, le circuit complet du « trek O » est réalisable en 10 jours de randonnée en général. Tandis que le fameux circuit du « trek W » peut être réalisé en 4 ou 5 jours selon votre rythme. Mais vous pouvez bien évidemment ne faire que quelques tronçons de cet itinéraire si vous n’êtes de passage qu’une journée.

Le parc national Nahuelbuta

À part le parc national Torres del Pain, d’autres sites d’intérêt naturels sont bien évidemment incontournables pour leurs attraits à découvrir lors de votre séjour écotouristique au Chili. C’est entre autres le cas du parc national Nahuelbuta qui se trouve à une trentaine de kilomètres de route de la ville d’Agnol. En parlant justement de route, il vous est possible de l’explorer à bord d’une voiture puisqu’une partie de ce parc est traversée par des routes.

D’autre part, cette aire protégée chilienne se prête également bien à diverses sortes de randonnée afin de l’explorer autrement. En effet, vous pouvez notamment partir à l’exploration de ses célèbres forêts d’Araucaria qui ont la particularité d’avoir dépassé l’âge de 2 000 ans. Ces dernières font d’ailleurs la réputation de la région de l’Araucanie dans laquelle se trouve le parc national Nahuelbuta.

En outre, si vous êtes un passionné de trekking, sachez que vous aurez l’occasion de faire l’ascension de certains de ses sommets. À l’exemple du Piedra del Aguila culminant à environ 1 300 m d’altitude depuis lequel vous aurez une vue à couper le souffle sur la forêt d’Araucaria. Il en est de même sur le parc bien évidemment au fur et à mesure que vous gravirez ce sommet chilien.