Qu’est-ce que l’alpinisme ?

Facebook
Twitter
LinkedIn

L’alpinisme n’est pas seulement un sport, c’est une activité récréative impliquant l’exploration de l’environnement et l’amour de la nature. Une nostalgie que l’homme a toujours eue et qui provoque une relation entre l’être humain et la montagne, parfois difficile à comprendre pour la plupart des gens. 

La sensation incomparable d’atteindre un sommet après un effort se mêle aux innombrables aventures qui se cachent derrière la beauté de ses paysages. Découvrez comment se pratique l’alpinisme.

Définition de l’alpinisme

L’alpinisme est l’action d’escalader des montagnes, bien qu’en réalité, c’est un terme qui englobe bien plus que tout cela. Il s’agit d’une activité sportive et récréative, mais pour beaucoup de gens, c’est devenu un mode de vie, une façon de voir ou de vivre la vie d’une manière différente.

L’alpinisme est né dans les Alpes à la fin du 18e siècle, donc ce n’est pas un nouveau concept. Cependant, à notre époque actuelle, il a connu le plus grand essor puisque de différentes façons, il a atteint un public majoritaire. Le plus pratiqué est le ski alpin, un sport de montagne qui fusionne l’alpinisme et le ski.

Selon la modalité, c’est une activité que nous réalisons en pleine nature et qui n’est pas exempte de dangers et de difficultés. Il est donc très important d’avoir des connaissances suffisantes ou de se mettre entre les mains d’un professionnel pour vous guider afin de minimiser les risques et de transformer l’expérience en quelque chose d’inoubliable.

Pourquoi l’alpinisme est-il si intéressant ?

L’alpinisme a un grand nombre d’options pour procurer toutes sortes de sensations. Ce sont ses sensations qui rendent les amoureux de la nature accro à une activité comme celle-ci. Voyons quelques raisons de pratiquer l’alpinisme :

  • Le corps éprouve une bonne dose d’adrénaline en escaladant un mur vertical ou en descendant à ski dans une neige vierge et avec un paysage spectaculaire.
  • Un mélange de peur et d’incertitude, avec le plaisir que procure le saut dans le vide ou de glisser sur un toboggan à grande vitesse, comme s’il s’agissait d’un Aqua Park faisant du canyoning de rivière verte.
  • Partager les joies et les peurs avec nos partenaires d’activités.
  • Apprécier la beauté de lieux uniques qui se sont formés au cours de milliers d’années.
  • Libérer des endorphines, de la sérotonine, de la dopamine et de l’ocytocine, qui sont responsables de nous donner ce sentiment de bonheur et de bien-être.

Ski de fond : quand l’alpinisme et le ski fusionnent

Le ski de fond est une modalité passionnante de sports d’aventure qui combine deux sports de montagne de référence : l’alpinisme et le ski. Le ski de fond, également appelé ski alpinisme, est une forme de ski qui se compose de deux parties clairement séparées. La première consiste à gravir la montagne et la deuxième partie consiste à skier en descente à travers des zones de neige vierge.

Pour pratiquer ce sport, il est indispensable de savoir marcher et skier sur tout type de neige. La partie de la  » traversée  » doit être très bien planifiée, et pour beaucoup, c’est la plus amusante, car elle nécessite une connaissance de la montagne et une planification minutieuse du plan de voyage. 

L’ascension s’effectue avec les skis sur le dos ou en les recouvrant d’une housse appelée peaux de phoque, qui empêche les skis de glisser et leur permet de gravir la pente. Une fois que vous avez atteint le sommet ou le sommet choisi, les peaux sont retirées et la descente commence, qui ne se fait pas à pied, mais à ski.

Découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.